CENTRE HOSPITALIER DE LENS

HÔPITAL PRIVÉ DE BOIS BERNARD

La Chirurgie de l’aorte

 

L’aorte et sa maladie

L’aorte est la plus grosse artère de l’organisme qui sort du cœur après la valve aortique, se continue dans la cage thoracique puis descend dans l’abdomen pour donner les artères des jambes. Elle donne du sang à tous les organes.

Les maladies de l’aorte peuvent être liées à une anomalie génétique ou dues au vieillissement, favorisées alors par l’hypertension artérielle, le diabète, etc...

 

 

Généralement l’aorte va se dilater progressivement donnant un « anévrisme » dont le risque est la rupture ou la déchirure brutale : la « dissection ».

Ces complications étant redoutables avec un risque de mort très important, il est capital de surveiller l’aorte quand une dilatation a été découverte.

Pour cela le cardiologue ou le médecin traitant fait généralement réaliser un Scanner pour mesurer le diamètre de l’aorte.

Si celui-ci augmente ou est déjà important (habituellement supérieur à 50 mm), une consultation avec le chirurgien cardiaque est proposée pour décider d’une simple surveillance ou au contraire d’une opération.

Cette opération se déroulera de façon programmée avec un risque très inférieur à celui d'une opération en urgence en cas de déchirure.

 Remplacement de l’aorte

Il n’est pas possible (et surtout pas nécessaire) de remplacer toute l’aorte. Le chirurgien cardiaque va s’occuper de l’aorte située dans le thorax, à la sortie du cœur, car c’est là que le maximum de pression s’applique sur l’artère et que se verront donc les dilatations.

L’intervention, comme toutes les autres, se déroule sous anesthésie générale en ouvrant verticalement le thorax sur 20-25 cm.

Le chirurgien procédera à la mise en place d’une circulation extracorporelle pour effectuer le remplacement de l’aorte dilatée. Selon l’étendue de cette dilatation, il faudra parfois réaliser un geste sur la valve aortique ou les artères coronaires qui naissent de cette zone : Intervention de Bentall.

L’idéal est de conserver la valve aortique si celle-ci est saine : intervention de Tirone David ou de Yacoub. Ces interventions, réalisées dans notre Unité, sont délicates car les artères coronaires naissent de l’aorte dans cette zone. Une collaboration étroite entre les médecins de l’Unité est indispensable pour la réussite de ces interventions.

 

Tous droits réservés. Copyright 2021     Conception OD CONCEPT